covid commerce

En mars 2020, dans un sondage mené par l’Echommerce, 87 % des commerçants affirment avoir enregistré une baisse de leur chiffre d’affaires depuis le début de la propagation de l’épidémie de Covid-19 en France. 

La Covid a eu et garde encore aujourd’hui un impact sur votre activité. Et même si la situation sanitaire semble s’améliorer nous n’en sommes pas encore complètement sortis.

Alors quelles sont les solutions pour y remédier ?

Dans cet article, explorons 5 solutions pour réduire l’impact de la Covid sur votre activité.

1. Le recours au chômage partiel pour vos salariés

Depuis le début du mois de septembre 2021, même si cette mesure gouvernementale est soumise à de nouvelles conditions, en fonction de votre cas, vous pouvez toujours avoir recours au chômage partiel pour vos salariés.

Comment ça marche ?

Si votre activité connaît une baisse significative de son chiffre d’affaires ou des difficultés d’approvisionnement, vous pouvez avoir recours au 

  • chômage partiel avec 40% de reste à charge pour votre entreprise dans tous les cas
  • chômage partiel avec 15% de reste à charge pour votre entreprise si votre activité connaît une décroissance durable.  

2. Proposez vos produits à la vente en ligne 

En 2020, d’après les chiffres de la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance , (FEVAD), la part des ventes en ligne du commerce de détail est passée de 9,8 à 13,4% en France. 

Pendant la crise du Covid, nombreux sont les commerces physiques qui ont eu recours à la digitalisation pour booster leurs ventes. 

Afin de réduire l’impact de la Covid sur votre activité, la vente en ligne représente une solution qui a fait ses preuves.

Selon vos moyens, il existe différentes manières de mettre en ligne vos produits : 

  • Créer le site e-commerce de votre enseigne est une solution qui a un certain coût au départ, mais qui a le mérite d’être personnalisée. 
  • Mettre en ligne vos produits sur des plateformes dédiées à la vente en ligne est une solution intéressante et peu onéreuse. Elle vous coûte soit
    • un abonnement à la plateforme
    • une commission prise sur chaque vente

“Clique mon commerce”, recense de nombreuses plateformes par région.

  • Créez votre boutique en ligne sur Facebook ou Instagram. Vous avez accès à un marché potentiel de 40 millions d’utilisateurs actifs en 2021 en France. Vous pouvez cibler vos clients en fonction de votre zone géographique. Les paiements se font à partir d’un service externe comme Stripe ou Paypal.
  • A partir de votre logiciel de caisse Devlyx a développé un partenariat avec une plateforme de vente en ligne. Les produits que vous vendez, intégrés à votre logiciel de caisse, peuvent être mis en ligne directement de façon automatisée sur une plateforme après saisie. Cette solution est pratique, elle ne vous demande aucun effort. Vos produits sont immédiatement disponibles en ligne pour vos clients, qui peuvent payer en ligne et venir chercher leurs produits en magasin.

3. Optez pour le click and collect 

Le click and collect est un modèle de distribution permettant de minimiser les contacts physiques. Le client commande et paie en ligne, il vient ensuite chercher sa commande en magasin. Cela a permis à de nombreux commerces fermés pendant la crise Covid, de continuer de travailler à minima. 

Aujourd’hui,  ce mode de distribution devient pratique pour le consommateur qui n’a plus à attendre pour être servi. Il a passé sa commande en ligne, et vient la chercher en magasin. 

4. Diversifiez vos activités

En tant que petits commerçants, vous pouvez proposer à vos clients différents services appréciés de vos clients.

Une étude réalisée par Devlyx en 2021 auprès de 24 000 buralistes, a démontré que 65% des buralistes ont diversifié leurs activités.

Parmi ces activités, il y a des services comme 

  • le relai colis 
  • le service de banque ou de transfert d’argent (compte nickel…)
  • la vente à emporter et les paiements de proximité

Vous pouvez vendre directement certains de ces services à partir de votre logiciel de caisse. C’est pratique et cela vous fait gagner du temps.

5. Misez sur les produits locaux et les circuits courts

La crise sanitaire a généré un élan de solidarité de la part des consommateurs à l’égard des commerces de proximité.

A la demande de leurs clients, les commerces de proximité ont développé des partenariats avec des producteurs locaux, favorisant les circuits courts.

Dans l’étude réalisée par Devlyx en mars 2021, 1 buraliste sur 2 déclare avoir mis en place des partenariats avec les producteurs et commerçants locaux.

Exigeant, le consommateur du 21ème siècle souhaite manger sain, bio, et avoir une meilleure connaissance de la provenance des aliments qu’il met dans son assiette.

Nouer des partenariats avec des producteurs locaux peut vous permettre de conquérir de nouvelles parts de marché en vendant dans votre commerce des produits qui favorisent les circuits courts.


En tant que petit commerçant, la crise sanitaire est l’occasion de vous réinventer, trouver de nouvelles solutions pour rebondir : 

  • Recourir au chômage partiel pour vos salariés
  • Proposer vos produits à la vente en ligne
  • Opter pour le click and collect
  • Diversifier vos activités
  • Miser sur les produits locaux et les circuits courts 

constituent autant de solutions pour vous permettre de réduire l’impact de la Covid sur votre activité.

Besoin d’une étude, d’un conseil ou de poser une question :

Un partenaire de proximité pour les commerces de proximité

 Mentions légales

 Politique de protection des données personnelles

 

© 2020 par Futurosoft

DEVLYX est une filiale du Groupe DL Software